L'exercice du pouvoir

Autorité et légitimité - déléguer pour réaliser ensemble

 

Objectifs

Au cours de ce programme, les participants auront pratiqué : 

  • la structuration d’un groupe par l’établissement de règles du jeu et de délégations, 
  • la délégation fondant l’espace de liberté, d’autonomie et de création de chacun, tout en s’inscrivant dans un projet commun,
  • un exercice plus juste et plus rigoureux du pouvoir. 

Ils auront acquis une plus grande lucidité sur leurs aspirations et leurs inhibitions, un sens de la place juste de chacun et une nécessaire distinction entre la personne et la fonction.

 

 

Points clés du programme

Comprendre l’utilité et la nécessité d’une structure hiérarchique compatible avec une égalité des personnes. 

 

Découvrir les phénomènes 

  • le conscient du pouvoir, l’importance du statut, les règles du jeu,
  • l’inconscient du pouvoir : les lois non-dites, abus ou abandon, soumission ou rébellion, violences du pouvoir, 
  • les différents stades de l’évolution de la personne,
  • les différents types de pouvoirs formels ou informels.

 

S’entraîner à sentir et à reconnaître en soi et chez l’autre ces phénomènes

  • tenir sa « juste » place,
  • assumer ou déléguer son pouvoir,
  • comprendre ce qu’est une véritable délégation de pouvoirs : ses composantes et ses conditions, négocier les règles du jeu, le cadre, respecter le lieu d’autonomie de l’autre, contrôler a posteriori (faire remonter l’information), distinguer clairement pouvoirs délégables et pouvoirs indélégables,
  • appréhender un exercice plus juste de l’autorité et une éthique du pouvoir.